Zarma Credits

Farmo Ibrahim

Born in 1962 in Niamey, Niger, Farmo Ibrahim attended in succession the Cours Jean de la Fontaine de Niamey, the CEG III, the Lycée of Tahoua, and the Lycée Issa Korombé. He then entered the Abdou Moumouni University of Niamey where he completed a master’s degree in linguistics. He occupied several positions in the administration, notably head of the research bureau of the National Literacy and Adult Training Service, coordinator of of the literacy program of the project for reinforcing agricultural support services, and Deputy Director of the National Literacy and Adult Training Service. He then became director of the Training Center for Literacy Personnel, then Director of Documentation and Pedagogical Material of the National Direction of Literacy and Non-Formal Education. Today he is the national coordinator of the literacy component of the IMAGINE project of the Millenium Challenge Corporation.

Né en 1962, à Niamey, Farmo Ibrahim a fréquenté successivement, le Cours Jean de la Fontaine de Niamey, le CEG III, le lycée de Tahoua et le lycée Issa Korombé. Ensuite, il entra à l’Université Abdou Moumouni de Niamey où il sort avec une maîtrise en linguistique. Il a occupé plusieurs postes dans l’administration, notamment responsable du bureau recherche à la Direction de l’Alphabétisation et de la Formation des Adultes, Coordonnateur du volet alphabétisation du projet de renforcement des services d’appui à l’agriculture, et Directeur Adjoint de l’Alphabétisation et de la formation des adultes. Ensuite il est devenu Directeur du Centre de formation des Cadres de l’Alphabétisation, et puis Directeur de la Documentation et du Matériel Pédagogique à la Direction Générale de l’Alphabétisation et de l’Education Non-Formelle. Aujourd’hui, il est Coordonnateur national de la composante alphabétisation au projet IMAGINE du Millenium Challenge Corporation.

Hamidou Seydou Hanafiou

Hamidou Seydou Hanafiou est né le 11 mars 1963 à Ayorou-Goungokoré (Département de Tillabéry, Niger). Après ces études primaires et secondaires, il entra au lycée Amadou Kouran Daga de Zinder en 1980 où il obtint après trois années d’études, le baccalauréat de l’enseignement du second degré. Il entre alors à l’Université Abdou Moumouni de Niamey pour y faire des études de linguistique, études sanctionnées quelques années plus tard par une maitrise en lettres et sciences et humaines, option linguistique.

Après la maîtrise, il obtint du gouvernement du Niger une bourse pour entreprendre une formation doctorale à l’Université Stendhal de Grenoble en France. Et en 1995 il soutient une thèse de doctorat nouveau sur le thème ‘Eléments de description du kaado d’Ayorou-Goungokoré (parler songhay du Niger)’.

Il travaille actuellement à l’Institut de Recherche en Sciences Humaines (IRSH) de l’Université Abdou Moumouni de Niamey comme chercheur. Dans le cadre des activités du projet 2PEB (Promotion de l’Education de Base/Promotion de l’Enseignement Bilingue), projet financé par la coopération technique allemande (GTZ), il a été très souvent sollicité pour assurer des formations à l’endroit des cadres du Ministère de l’Education Nationale en charge des questions d’éducation bilingue, en particulier l’équipe so?ay-zarma. Dans le même cadre, il a assuré la coédition d’un recueil de textes so?ay-zarma intitulé ‘Ay ne ha 1’ ; il a également réalisé, pour le compte du Ministère de l’Education Nationale du Niger une ‘Grammaire comparée so?ay-zarma_français’ destinée à aider les acteurs de l’éducation bilingue à prendre en charge les questions de grammaire des deux langues objet de ce document d’une centaine de pages.



WordPress
%d bloggers like this: