Video: African Women Speak Out

Mutuelle d’Epargne et de Credit des Femmes (MECREF)

MECREF est l’association de tutelle qui couvre Aiki Yanke Talauci et Mutuelle d'Epargne et de Credit des Femmesbeaucoup d’autres organizations de micro-crédit pour les femme du Niger. MECREF a son bureau à Niamey et Aiki Yanke Talauci est membre de MECREF depuis sa conception.

Aiki Yanke Talauci

Aiki Yanke Talauci est une organisation non-gouvernementale nigérienne qui lutte contre la pauvreté dans l’un des plus pauvre pays du monde. Elle a été créée par des femmes et ce sont des Aiki Yanke Talaucifemmes qui la dirigent. En 2003, Madame Yazi Dogo Aminata a décidé de créer un groupement de femmes pour la micro-finance. C’était un groupe des femmes qui habitaient dans le quartier de Route Filingué à Niamey au Niger. Ces femmes voulaient s’aider financièrement. Depuis, les femmes se réunissent chaque semaine pour mettre en commun leurs ressources. Le groupement s’appelle Groupement Tcheto et elle est partie de MECREF, ou Mutuelle d’Epargne et de Credit des Femmes En 2004, une étudiante de l’Université de Boston a aidé Groupe Tcheto à gagner du financement du Fonde Mondiale. Madame Aminata s’est rendue compte que si le groupement était une ONG officiel, il serait plus facile de gagner des financements. En août 2005, Madame Aminata a fondé l’ONG qui s’appelle Aiki Yanke Talauci, qui veut dire « Travail pour Réduire la Pauvreté » en Hausa. Cette organisation fait toujours la micro-finance et mène les sessions de microcrédit, mais aussi la sensibilisation et formation pour les femmes et les filles. La sensibilisation forme les femmes sur les maux qui minent la société comme VIH/SIDA, paludisme, poliomyélite, le mariage précoce, et la prostitution. Aiki Yanke Talauci offre des formations sur « aikin hannu » ou le travail avec les mains, par exemple, comment faire le savon ou dégué, une boisson qui est fait avec le yaourt et le mil. Les femmes peuvent vendre ce qu’elles ont appris à faire et on l’appelle le « petit commerce ».

In collaboration with Hadja Aminatou Djima and the members of Aiki Yanke Talauci, Boston University student Emily Nolan was able to record video interviews with 10 members of Aiki Yanke Talauci who were enthusiastic about talking about their experience in the organization, and how they have connected with the process of micro-credit lending. In this 1 hour video, all 10 of these women speak in their own language about their experience. The subjects appear in the video in the same order as shown in the Women of Aiki Yanke Talauci section.

WordPress
%d bloggers like this: